Risk Financing Officer Consultant 1
WORLD FOOD PROGRAMME
Atar
منذ 4 يوم
source : Emploimauritanie

Détails de l'annonce

Poste proposé : Risk Financing Officer Consultant 1

POSITION TITLE : Risk Financing Officer / Chargé(e) du financement des risques

GRADE : Consultant International (Level 2)

UNIT / DIVISION : Programme

DUTY STATION : Nouakchott

DURATION : 11 mois

Le PAM promeut l’égalité du genre et s’engage à atteindre la parité dans ses bureaux de pays et régionaux à l’horizon décembre 2022.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

ATTRIBUTIONS SPECIFIQUES :

  • Le Chargé de financement des risques travaillera sous la supervision directe du Responsable de l’Unité Programme et le leadership technique de l’Expert conjoint PAM-Banque Mondiale en Protection Sociale Adaptative, en coordination étroite avec du / de la Chargé d’appui institutionnel.
  • RESPONSABILITES :

    Il assurera les fonctions suivantes :

    Appui au Gouvernement dans l’opérationnalisation du Fonds national de réponse aux crises alimentaires et nutritionnelles (FNRCAN) :

  • Prévu au titre du Dispositif national, en concertation étroite avec la Banque Mondiale. La création par décret du FNRCAN en mai 2022 a doté le gouvernement d’un instrument devant canaliser les flux entrants et sortants de financement de la réponse aux risques de catastrophe impactant la sécurité alimentaire et nutritionnelle.
  • Pour opérationnaliser le fonctionnement de cet outil, le PAM et la Banque mondiale ont établi un plan d’appui en trois axes : i / gestion administrative et fonctionnelle ;
  • ii / élaboration d'une stratégie intégrale du financement des crises alimentaires et nutritionnelles (agencement des divers mécanismes financiers et des apports des bailleurs;
  • modalités pratiques de déboursement des fonds) ; iii / règles d'utilisation des ressources. Le PAM est positionné en lead sur ce troisième axe, qui implique de coordonner les instances de gouvernance du DCAN et celles du FNRCAN pour définir des règles de priorisation du financement des activités des plans nationaux de réponse en fonction des ressources disponibles dans le fonds et des priorités fixées par le DCAN.

    Afin de mener à bien cette tâche le / consultant(e) apportera une expertise directe, assurera et coordonnera la mobilisation d’expertise complémentaire lorsque nécessaire ainsi que les efforts de recherche de financement, veillera à la bonne cohérence des initiatives en cours, et mènera les efforts de plaidoyer vis-à-vis des acteurs concernés (Etat, donateurs et partenaires).

    Il / elle travaillera pour cela en coordination étroite avec le / la Consultant(e) national(e) détaché(e) par le PAM auprès du Dispositif, avec l’Expert(e) PAM-Banque Mondiale chargé de protection sociale adaptative ainsi qu’avec le / la Chargée d’appui institutionnelle du PAM.

    Il / elle sera également amené à interagir régulièrement avec les équipes techniques basées aux sièges du PAM et de la Banque Mondiale.

    Gestion et mise en œuvre de l’ensemble des composantes du Programme ARC Replica en Mauritanie :

  • Y compris suivi financier et reporting donateur, en coordination avec l’unité de gestion des risques et d’adaptation au changement climatique du siège.
  • Il s’agira dans ce cadre (i) d’apporter un appui technique continu au Groupe Technique de Travail (GTT) du Gouvernement, et de piloter les efforts visant à améliorer la personnalisation de l’indice de sécheresse du logiciel ARV (African Risk View) y compris sa composante pastorale introduite en 2021, (ii) d’accompagner l’Etat Mauritanien dans la définition de paramètres de transferts de risques répondant à ses priorités et tenant compte de ses impératifs budgétaires, (iii) d’appuyer la mise à jour régulière des plans opérationnels ARC, (iv) de plaider pour une utilisation effective et optimale d’ARV parmi les outils de veille et d’alerte précoce utilisés par l’Observatoire à la Sécurité Alimentaire, en coordination avec l’unité RAM, et (vi) d’ancrer l’assurance dans la stratégie nationale de financements des risques, notamment en opérant le paiement des primes et l’utilisation des éventuels décaissements d’ARC via le FNRCAN.

    Plus précisément, afin de consolider les acquis et de renforcer l’efficacité de l’assurance au sein de la stratégie de financement des risques, des travaux complémentaires sont à prévoir : - Réviser le module de vulnérabilité dans le logiciel African Risk View (ARV) pour accroître l’effet multiplicateur de l’assurance.

  • Renforcer le suivi de la saison assurée pour affiner la paramétrisation des indices et renforcer la crédibilité du modèle d’assurance.
  • Intégrer l’assurance dans le FNRCAN et consolider l’utilisation des décaissements d’assurance pour l’activation des volets réactifs des filets sociaux en cas de sécheresse sévère.
  • Coordination de l’engagement du Bureau-Pays sur le programme du Fonds vert pour le climat orchestré par le FIDA :

    Le projet a trois composantes :

  • Préparation au risque climatique et système d’alerte précoce ;
  • Accès aux technologies d’adaptation et de diversification des moyens d’existence avec un focus sur les énergies renouvelables ;
  • Transfert des risques (micro et macro-assurance). C’est sur cette troisième composante, et en particulier sur son volet micro-assurance que le PAM a été contracté par le FIDA comme partenaire d’exécution.
  • La première phase - inception assessment - sera mise en œuvre à partir de juillet 2022 en Mauritanie. Le / la Consultant coordonnera cette phase d’évaluation (inception assessment) en lien avec le département PRO-C du siège et avec l’appui du Bureau

    بلغ عن هذه الوظيفة
    checkmark

    Thank you for reporting this job!

    Your feedback will help us improve the quality of our services.

    تقديم
    بريدي الالكتروني
    بالضغط على "استمر" ، أعطي موافقة neuvoo على معالجة بياناتي وإرسال تنبيهات إلي بالبريد الإلكتروني ، على النحو المفصل في سياسة خصوصية لـneuvoo . يجوز لي سحب موافقتي أو إلغاء الاشتراك في أي وقت.
    استمر
    استمارة الطلب